Cité scolaire D'Arsonval à Brive en Corrèze : Collège, Lycée, Post Bac accès intranet
COLLEGE - LYCEE - POST-BAC - BRIVE-LA-GAILLARDE (CORREZE)

Gabriele Di Matteo

Gabriele Di Matteo
1957, Torre del Greco (Italie)

Marcel Duchamp in the bazar de l’Hôtel de Ville, buying one of the object for which he would coin the term Ready Made in New York in 1915
(Marcel Duchamp dans le bazar de l’Hôtel de Ville, achetant l’un des objets pour lequel il forgera à New York en 1915 le terme Ready Made) 1993 - 2002
Reproduction photomécanique (scanachrome) retouchée à l’huile
147 x 189 cm

De la série des 13 peintures représentant des extraits de la vie de Marcel Duchamp d’après des dessins d’André Raffray du livre "La vie illustrée de Marcel Duchamp" et 12 reproductions photomécaniques de la série de 13 représentant les mêmes dessins d’André Raffray du livre "A life in picture" (version anglaise de "la vie illustrée de Marcel Duchamp") 1 huile sur toile, 12 reproductions photomécaniques retouchées à l’huile

Collection Frac du Limousin

THÈME
- Résonances du Ready-made : lire la présentation

PROPOS
- "En 1977, lors de la rétrospective Duchamp qui inaugura le Musée National d’Art Moderne, Centre Pompidou, un livre pour enfants qui racontait la vie quotidienne de l’illustre « père de l’art moderne » fut publié. Chaque image, couverture comprise, fut agrandie sous forme de grand tableau à l’huile par l’artiste. Lors de la première exposition, certains tableaux furent vendus, et remplacés par leur équivalent photographique, sur toile, sur châssis, au même prix. Il y a deux ans, une nouvelle édition américaine du livre fut produite. Di Matteo décida alors de rehausser l’ensemble des toiles photographiques à l’huile en s’appuyant sur les légères différences notamment de couleur, de la réédition." (© Frac du Limousin 2002)

BIO
- Les œuvres réalisées par Gabriele Di Matteo (né en 1957, vit et travaille à Milan) témoignent de l’intérêt de l’artiste pour les biographies et la façon dont celles-ci sont déclinées à travers leurs représentations. Oscillant entre véracité et fiction, entre peinture et photographie, ses reproductions d’images jouent avec les échelles, les variations et les répétitions. Le peintre travaille à partir de portraits de personnages célèbres (Mozart, Machiavel, Arafat, Duchamp…) trouvés dans des livres, journaux et imprimés, qu’il transforme en peinture puis en photographie. Naissent ainsi des séries qui mettent en question le statut de l’image à l’ère de sa reproductibilité.

Aujourd’hui s’ouvre ici, à Milan, l’exposition d’un jeune artiste italien. Son nom est Gabriel Di Matteo et, comme toi, il édite des revues et prélève surtout des images. Comme toi, il utilise aussi un autre non, Armando Della Vittoria.
Un jour, il y a un an environ, il a pris sur ma table de travai un petit livre intitulé La vie illustrée de Macel Duchamp - avec 12 dessins d’André Raffray, Editions J&J Paris - que j’avais acheté à Paris, à la librairie du Centre Pompidou, à l’occasion de ton exposition.
Les douze petits dessins de Raffray et la couverture qui te représentent de profil sont devenus 13 grandes peintures à l’huile. Oui, il s’agit bien de peinture, de cette forme d’expression que tu as voulu abandonner après ton premier voyage en Amérique en 1915. (...) Cher Marcel, ce serait vraiment utile que tu apelles Capablanca à Cuba, pour lui dire aussi qu’un jeune artiste italien nommé Gabriel Di Matteo ou parfois Armando Della Vittoria, joue aux échecs avec tes œuvres et que cette fin, tu ne l’avais pas prévue. Salutations à Teeny.
Ton Antonio d’Avossa.

(© Gabriel Di Matteo , Œuvres 1986 / 2002 , Artshow edizioni )

 

LIENS

- Le site de l’artiste : gabrieledimatteo.info

- Le Fonds Gabriele Di Matteo : bm-Lyon.fr

- Une exposition virtuelle de l’artiste : bm-Lyon.fr # The blind man

- Gabriele Di Matteo - Il prestigiatore : une exposition du Frac du Limousin

- Et si on recommençait (exposition en partenariat avec la classe de Première Histoire des arts du lycée, 2011) : LIEN

Cité scolaire D'Arsonval - Place du 15 Août 1944 - Brive-la-Gaillarde - 05 55 18 66 00 | Plan du site | Mentions légales